Aérospatiale en Tunisie : Telnet à la conquête du ciel

0
103

Pour remettre à flot son groupe d’ingénierie, Mohamed Frikha a opté pour l’offensive en se lançant sur le marché de l’aérospatiale. Un pari osé salué par les investisseurs.


Mohamed Frikha ne le clame pas ouvertement, mais il savoure sa revanche. En 2015, son vaisseau amiral, Telnet, spécialisé dans la conception de logiciels et de systèmes électroniques, tangue sérieusement. La fin de l’année se solde par un déficit de 18,5 millions de dinars (8,3 millions d’euros), notamment à cause de la décision de couper tout engagement avec la compagnie aérienne Syphax, dont la faillite retentissante a provoqué la suspension des vols depuis juillet 2015 (lire ci-dessous).

Trois ans plus tard, le dirigeant de 54 ans parade dans la Silicon Valley. En août, à l’occasion d’une conférence sur la quatrième révolution industrielle, il annonce l’ouverture d’un front office, Telnet Corporation, dans le berceau des nouvelles technologies.

« Dans le secteur, il faut être ambitieux ; stagner, c’est régresser. Telnet se doit de viser l’excellence, toujours », assène-t-il.

Fa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici